La part du chauffage bois dans la fourniture d'énergie des logements couvre 24% des besoins de chauffage du secteur résidentiel

Publié le par La-Baule-360.Reputation-3D

... dans le Nord-Ouest (29%) et le Nord-Est (23%).

Risques de délestages : le chauffage bois peut-il soulager le réseau électrique ?
DÉCRYPTAGE. Dans une enquête menée par l'Ifop, le Syndicat des énergies renouvelables et le fabricant Poujoulat mettent en avant la contribution non négligeable du chauffage au bois domestique dans l'écrêtement de la pointe de consommation électrique durant l'hiver. Le développement du parc de poêles à bûches et granulés pose néanmoins la question des capacités de production de la filière bois française.

Le développement du chauffage au bois domestique pourrait-il éviter de trop solliciter le réseau électrique durant la période hivernale ? C'est à cette question que le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et le fabricant Poujoulat, spécialisé dans les conduits de cheminées et sorties de toits, ont tenté de répondre en commandant une enquête à l'institut de sondage Ifop, et dont les résultats viennent d'être publiés.

Car dans un contexte énergétique très tendu qui amène les pouvoirs publics à marteler les éco-gestes à adopter pour soulager le réseau électrique, les poêles à bûches ou granulés peuvent jouer un rôle non négligeable dans l'écrêtement de la pointe de consommation de la soirée, située entre 18 heures et 20 heures.

Si la part du chauffage bois dans la fourniture d'énergie des logements reste diffuse, elle est néanmoins massive : en fournissant 69 térawatts-heure, elle couvre 24% des besoins de chauffage du secteur résidentiel.

On notera que les répondants sont essentiellement :

  • des retraités (28% du total) et employés (19%),
  • âgés pour la plupart de 35 à 49 ans (27%) et de 50 à 64 ans (26%),
  • résidant surtout dans le Nord-Ouest (29%) et le Nord-Est (23%),
  • dans des communes rurales (34%) ou,
  • à l'inverse, des villes de plus de 100.000 habitants (24%).
  • Ils sont en écrasante majorité des propriétaires (83%) de maisons individuelles (94%) dont la surface va de 100 à 200 mètres carrés (51%).

source : https://www.batiactu.com/edito/risques-delestages-chauffage-bois-peut-il-soulager-65305.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article