Immobilier - Comment lutter contre les déperditions de chaleur et travailler à l'amélioration de son DPE (bilan énergétique)

Publié le par La-Baule-360.Reputation-3D

Utilisation de la caméra thermique pour repérer les ponts thermiques

Utilisation de la caméra thermique pour repérer les ponts thermiques

Résidences secondaire, résidences principales, location, investissement / placement immobilier
Comment traquer les fuites énergétiques de sa maison ?

Les déperditions de chaleurs augmentent la consommation de chauffage et la facture énergétique. Comment identifier les zones sujettes aux fuites thermiques ? Quels travaux entreprendre pour stopper une déperdition de chaleur ?

L'efficacité énergétique préoccupe grandement de nombreux propriétaires conscients des répercussions environnementales et financières des pertes thermiques.

 
Les fuites énergétiques, entraînant une déperdition de chaleur et une augmentation des factures énergétiques, restent souvent invisibles à l'œil nu. Heureusement, des méthodes existent pour les identifier et les résoudre.
 
Dans cet article, découvrez comment repérer les zones vulnérables aux fuites de chaleur, les parties de la maison les plus touchées, et les actions à entreprendre pour y remédier.
diagnostic thermique effectué sur un pavillon / maison individuelle
diagnostic thermique effectué sur un pavillon / maison individuelle

Comment identifier les zones sujettes aux fuites thermiques ?

Repérer les zones de fuites thermiques dans votre maison est la première étape pour améliorer son efficacité énergétique. Voici sept méthodes pour identifier ces zones problématiques :

- Vérifier visuellement les signes de condensation et de moisissures : les zones sujettes aux fuites thermiques peuvent entraîner des problèmes d'humidité tels que la condensation et la moisissure. Recherchez ces signes le long des murs, des fenêtres et des coins pour identifier les zones problématiques.

- Observer les fluctuations de température : si certaines pièces de votre maison sont constamment plus froides que d'autres, cela peut indiquer des fuites thermiques. Utilisez un thermomètre pour surveiller les écarts de température entre différentes zones de votre maison.

- Analyser les relevés de factures d'énergie : si vos factures d'énergie augmentent de manière significative sans explication évidente, cela pourrait indiquer des fuites thermiques. Une augmentation inhabituelle de la consommation d'énergie peut être un signal pour rechercher les zones problématiques.

- Effectuer un Diagnostic de Performance Énergétique : le DPE est un examen complet réalisé par des professionnels certifiés. Il évalue la performance énergétique de votre maison et identifie les zones où des fuites thermiques peuvent survenir (mauvaise isolation des fenêtres ou de la toiture, ponts thermiques...). Les résultats du DPE vous donneront une idée précise des domaines nécessitant une attention particulière.

- Utiliser une caméra thermique : les caméras thermiques sont des outils puissants pour détecter les variations de température à la surface des éléments de votre maison. Les zones où la chaleur s'échappe apparaissent en couleur différente sur l'écran de la caméra. Vous pouvez ainsi repérer facilement les endroits où des fuites thermiques se produisent, comme les fenêtres, les portes, les murs et le toit (à partir de 159€ - vous pouvez également en louer une).

- Effectuer des tests d'infiltrométrie : ces tests mesurent la perméabilité à l'air de votre maison. Ils détectent les endroits où l'air froid peut pénétrer et l'air chaud peut s'échapper. Ces tests sont particulièrement utiles pour localiser avec précision les fuites thermiques et les points de perte d'énergie. Ce test est généralement réalisé par un diagnostiqueur ou un opérateur d'infiltrométrie dans le cadre d'une rénovation énergétique.

- Utiliser des détecteurs de fuites d'air conçus pour identifier les courants d'air indésirables. Vous pouvez les déplacer autour de votre maison pour sentir les endroits où l'air froid entre et où l'air chaud sort, indiquant ainsi les zones sujettes aux fuites thermiques.

coupe dans un toit (maison / pavillon) avec mise en place des isolants
coupe dans un toit (maison / pavillon) avec mise en place des isolants

Quels sont les éléments de la maison les plus sujets aux fuites thermiques ?

Pour mieux comprendre les endroits où les fuites thermiques sont susceptibles de se produire, penchez-vous sur les éléments les plus enclins à la perte de chaleur de votre maison :

- Le toit est l'une des principales zones de pertes de chaleur. Environ 30% de la chaleur perdue dans une maison non isolée s'échappe par le toit. Les combles mal isolés ou dépourvus d'une isolation adéquate peuvent permettre à la chaleur de s'échapper facilement, augmentant ainsi la demande en chauffage.

- Les murs non isolés ou insuffisamment isolés peuvent représenter jusqu'à 25% des pertes de chaleur de votre domicile. Les espaces autour des fenêtres et des portes, ainsi que les murs exposés au vent, sont particulièrement vulnérables.

- Les fenêtres et les portes peuvent être des sources majeures de fuite énergétique. Les cadres mal isolés et les vitrages simples permettre à la chaleur de s'échapper, ce qui affecte considérablement l'efficacité énergétique de votre maison.

- Le sol et les planchers mal isolés, en particulier dans les zones où le sol est en contact direct avec l'extérieur, contribuent à environ 10% de la chaleur perdue. Le froid peut pénétrer par le sol et rendre les pièces inconfortables.

- Les conduites et les canalisations : les systèmes de chauffage, de ventilation et de plomberie mal isolés peuvent également causer des fuites thermiques. Les canalisations non isolées entraînent aussi des pertes de chaleur lors du transport de l'eau chaude, nécessitant un chauffage accru.

- Les cheminées non utilisées et les gaines d'aération non isolées peuvent agir comme des conduits pour les fuites thermiques. Ils créent des chemins pour que l'air chaud s'échappe rapidement de votre maison.

Identifier les éléments clés susceptibles de causer des fuites thermiques dans votre maison vous permet de prendre des mesures ciblées pour les isoler correctement et réduire ainsi les pertes de chaleur et les dépenses énergétiques.

coupe dans un mur (immeuble - maison / pavillon) avec mise en place des isolants
coupe dans un mur (immeuble - maison / pavillon) avec mise en place des isolants

Quels travaux entreprendre pour stopper une déperdition de chaleur ?

Une fois que vous avez identifié les zones sujettes aux fuites thermiques, il est temps de passer à l'action pour stopper ces pertes de chaleur et améliorer l'efficacité énergétique de votre maison. Voici quelques travaux à envisager :

- L'isolation du toit et des combles : environ un tiers de la chaleur perdue provient du toit. Une isolation adéquate des combles, avec des matériaux isolants de qualité, peut considérablement réduire ces pertes de chaleur.

- L'Isolation des murs : les murs mal isolés peuvent être à l'origine de pertes de chaleur importantes. Optez pour une isolation par l'intérieur ou par l'extérieur en utilisant des matériaux isolants modernes pour améliorer l'efficacité énergétique de votre maison.

- L'isolation du sol ou du plancher empêche la chaleur de s'échapper vers le sol. Cela peut être crucial, notamment dans les zones où le sol est en contact direct avec l'extérieur.

- La révision des fenêtres et des portes : les fenêtres et les portes mal isolées peuvent causer d'importantes pertes de chaleur. Optez pour des fenêtres à double vitrage ou à haute performance pour réduire ces fuites.

- Le calfeutrage et l'étanchéité : sceller les fissures, les interstices et les joints autour des fenêtres, des portes et autres ouvertures est essentiel pour prévenir les infiltrations d'air indésirables et les pertes de chaleur.

- Installer une bonne ventilation : même si votre maison est bien isolée, avoir une bonne VMC est indispensable, selon l'ADEME. La ventilation permet de renouveler l'air dans votre intérieur, tout en récupérant la chaleur pour éviter les déperditions.

 

Visualisation de la météo sur www.la-baule-360.com depuis la visite virtuelle à valeur ajoutée (3V 360deg) sur le front de mer de la station balnéaire de La Baule (Loire-Atlantique - France)
Visualisation de la météo sur www.la-baule-360.com depuis la visite virtuelle à valeur ajoutée (3V 360deg) sur le front de mer de la station balnéaire de La Baule (Loire-Atlantique - France)

 

schéma explicatif d'une VMC double flux
schéma explicatif d'une VMC double flux

La traque des fuites énergétiques dans votre maison n'est pas seulement un moyen de réduire vos factures d'énergie, mais aussi un geste en faveur de l'environnement.

Grâce à des outils tels que le DPE, les caméras thermiques et les tests d'infiltrométrie, il est désormais possible d'identifier avec précision les zones sujettes aux fuites thermiques. En prenant les mesures nécessaires pour isoler correctement votre toit, vos murs et votre sol, ainsi qu'en révisant fenêtres et portes, vous pouvez améliorer considérablement l'efficacité énergétique de votre maison et créer un environnement plus confortable et durable.

source : https://urlz.fr/nuJB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article