Immobilier Logement - MaPrimeRénov' Sérénité : les plafonds d'aides augmentés pour les rénovations globales

Publié le par La-Baule-360.Reputation-3D

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. Compte tenu de l'envolée des coûts des travaux de rénovation, et donc du reste à charge des ménages, l'Agence nationale de l'habitat annonce une hausse des aides aux rénovations globales en direction des ménages modeste et très modestes.
Le Conseil d'administration de l'Anah a adopté, le 6 septembre, une "revalorisation exceptionnelle" des financements en faveur des travaux de rénovation énergétique réalisés dans le cadre de MaPrimeRénov' Sérénité.

Afin de permettre aux ménages aux revenus modestes et très modestes à s'engager dans une rénovation énergétique globale de leur logement, le plafond des travaux financés avait été augmenté de 30.000 à 35.000€ HT en janvier 2023, rappelle l'Anah. A compter du 1er octobre, les ménages aux revenus modestes et très modestes qui réalisent une rénovation globale pourront ainsi bénéficier d'une aide "plus avantageuse" encore.

Augmentation des taux de financement

Ainsi, pour les ménages aux revenus très modestes, le taux de financement est porté à 65% du montant des travaux (contre 50% auparavant) ; pour les ménages aux revenus modestes, il est porté à 50% du montant des travaux (contre 35% auparavant). Pour les deux autres catégories de ménages, plus aisés, aucune aide supplémentaire n'est annoncée.

Cette évolution permettra d'augmenter significativement le montant de la subvention perçue par les ménages, affirme l'agence d'Etat : d'après ses prévisions, ils bénéficieront en moyenne d'une aide revalorisée d'environ 4.300 euros, ce qui conduira à une subvention moyenne de près de 18.600€ pour un ménage aux ressources très modestes et 14.500 pour un ménage aux ressources modestes.

Un "haut niveau de satisfaction des usagers" revendiqué

Depuis son lancement en 2020, MaPrimeRénov' a bénéficié à "plus de 1,5 million de ménages", indique l'Anah. Régulièrement critiquée par les usagers, comme par la défenseure des droits ou encore la Cour des comptes, pour sa gestion des demandes de subventions (retards, refus, dossiers en souffrance, litiges…), l'agence a réalisé en juillet dernier une nouvelle enquête de satisfaction.

Celle-ci "confirme le haut niveau de satisfaction des usagers", assure l'Anah, puisque "88% des bénéficiaires se déclarent satisfait et 94% recommanderaient MaPrimeRénov' à leurs proches s'ils devaient réaliser des travaux de rénovation énergétique". 69% des bénéficiaires déclarent qu'ils n'auraient pas fait réaliser leurs travaux sans MaPrimeRénov', et 74% déclarent que "le parcours pour bénéficier de MaPrimeRénov' a été simple".

source : https://www.batiactu.com/edito/maprimerenov-plafonds-aides-augmentes-renovations-globales-66862.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article